En 2004, après plus d’un an de tests intensifs, J’avais décide de partager mon expérience de construction d’un CarPC à travers un blog aujourd’hui disparu. J’ai repris dans ce blog les articles écris à l’époque. Vous le trouverez ici:

Comment alimenter mon PC dans la voiture ?

Comment fabriquer son alim maison ?

Installation du CarPC dans ma S2000

J’ai testé pour vous : Alimentation OPUS DCX6.250

Je souhaitais changer d’autoradio. En ce temps là, les autoradios ne comportaient pas de port USB, encore moins de disque dur. C’était la bonne époque des CD et DVD qui envahissaient les habitacles. Hors, en scrutant le marché pour m’acheter un autre autoradio, je me suis rendu compte qu’il n’y avait vraiment rien qui puisse me permettre de mettre ces vieux supports au rebus. Donc, je décidais de me lancer dans ce projet de CarPC qui veut dire … PC pour voiture.

s2000
On peut voir l’écran de mon CarPC devant le levier de vitesse, à la place de l’auto-radio

Ce que je reprochait aux autoradios classiques (ce que j’écrivais en 2005) :

  • pas d’espace de stockage pour mes MP3. On est obligé de se coltiner des CD ou DVD
  • les versions avec navigation sont chers et peu adaptés à ma S2000 (l’écran ne passe pas et touche le haut du tableau de bord)
  • quand la navigation y est, il n’y a pas forcément d’écran tactile. Il faut tout faire au bouton !
  • le calcul d’une route est très lent (entre 30sec et plusieurs minutes !!)
  • impossible d’ajouter les quelques 14 000 radars mobiles et fixes pour pouvoir avoir une alerte quand je roule
  • pas de mise à jour facile
  • pas de gestion d’accès internet WIFI ou GPRS/3G
  • pas de navigateur Web (pour aller voir le traffic par exemple ou site Web d’hotel ou de restaurant)

Ce que je pouvais avoir avec un PC dans ma voiture :

  • un disque dur de 250Go ou plus pour stocker mes MP3 et même mes films pour ma passagère 😉
  • un écran tactile plus pratique que des boutons
  • un logiciel de navigation que j’aurais choisi (sur PC il y a le choix !)
  • un calcul des routes presque instantané (1 à 8 secondes selon le trajet)
  • je vais pouvoir placer l’écran comme je veux (il est indépendant du PC)
  • mise à jour facile avec une clé USB ou un DVD ou un CD voir même par WIFI
  • possibilité d’avoir Internet dans la voiture
  • navigateur Web pour pouvoir obtenir des infos
  • importation facile des 14 000 radars dans le logiciel de navigation. On peut aller jusqu’a 30 000 ! Je peux même customiser les alertes (1000m, 500m, 100m) et mettre les icones de mon choix
  • connexion avec mon téléphone portable via Bluetooth pour prendre les appels et être en main libre (il suffit d’ajouter une clé bluetooth dans la prise USB du PC)
  • pour ajouter une fonctionnalité, il me suffira d’ajouter un logiciel
  • possibilité de lire en temps réel les paramètres provenant du moteur (pression d’air, température de l’eau, température de l’air d’admission etc …). Tout cela grâce à la prise OBDII !

Bref, il n’y avait pas photo à l’époque non ? 🙂